Conférence: Présentation d'un nouveau Théâtre belge à Avignon

Le théâtre Episcène vient d’être dévoilé. Il s’agit d’une nouvelle vitrine pour les artistes belges à Avignon, pour son festival mais également tout le reste de l’année. Patrick Donnay et Jeannine Horrion parlent de leur nouveau projet.

Patrick Donnay est comédien professionnel au Théâtre National Wallonie-Bruxelles depuis 1990 mais possède une attraction particulière pour Avignon, la ville où il a débuté sa carrière. Jeannine Horrion de son côté possède une passion pour les arts de la scène et le théâtre belge. Suite à une rencontre, ils ont décidé de créer leur propre théâtre à Avignon.

Patrick et Jeannine apprennent qu’un théâtre, « Le Ninon », est mis en vente par Stéphane Marteel, son propriétaire. Il est intra-muros c'est-à-dire à l’intérieur de la muraille de la ville et donc dans la zone prisée par les artistes. Les accords se passent bien et avec une bonne entente, ils deviennent donc rapidement propriétaires du théâtre.

Mais peu de temps après, Stéphane Marteel décède lors d’un accident de la route. Les nouveaux propriétaires avaient promis de prendre soin de son théâtre et ont décidé de lui rendre hommage en le renommant. En tapant « Stéphane » dans un moteur de recherche, ils ont découvert qu’il s’agissait d’un prénom épicène, c’est-à-dire aussi bien masculin que féminin. C’est le nom qu’ils ont choisi de donner au théâtre, « Episcène », en rajoutant ce S pour Stéphane. Il possède même une double signification puisque la racine « épi » veut dire « sur ». Le nom du théâtre signifie donc également « sur scène ».

Avignon est une ville très prisée des théâtres et comédiens grâce à son festival, l’un des plus grands au monde. Les artistes belges sont eux aussi très intéressés par ce festival mais il est compliqué de trouver des théâtres où se produire. C’est pour cela que le théâtre Episcène sera dédié à ces artistes, pour les aider à se faire connaitre lors du Festival d’Avignon.

Le théâtre possède 98 places et proposera 8 créneaux par jour durant le Festival, pour 168 représentations en un mois. N’importe qui ne pourra pas décider de s’y inscrire puisque les responsables sélectionneront eux-mêmes les spectacles au programme. Ils commenceront par proposer des œuvres connues ayant déjà fait leurs preuves dans le but de se faire connaitre.

Mais Episcène n’est pas un théâtre dédié uniquement au Festival d’Avignon. Il restera ouvert toute l’année et proposera des ateliers de création avec les artistes ainsi qu’une programmation de spectacles. En plus de cela, des appartements seront bientôt disponibles au-dessus du théâtre pour accueillir les compagnies en création.

 

Régis Beguin


Galerie médias

  • 201711212-Episcene02
  • 201711212-Episcene03
  • 201711212-Episcene04
  • 201711212-Episcene06
  • 201711212-Episcene07
  • 201711212-Episcene09
  • 201711212-Episcene10

Category :   Actus