Conférence: Budget de la Ville de Liège par le groupe MR

Christine Defraigne, Cheffe de groupe MR au Conseil communal de Liège, Geneviève Mohamed (Conseillère CPAS), Elisabeth Fraipont, Raphaêl Miklatzki, Pierre Gilissen et Michel Peters sont venus exprimer leur mécontentement face au budget 2018 de la Ville de Liège.

Selon Christine Defraigne, « il faut tirer un bilan suite à la ‘non politique’ de la majorité ». Elle annonce une augmentation des taxes, pas de travail sur les pensions, certains dossiers prioritaires oubliés

La hausse démographique a bel et bien eu lieu, comme cela était voulu mais Liège est sous la moyenne de la Province avec 1,32% contre 1,8% de 2012 à 2017. Les taxes ont augmenté pour les propriétaires, les automobilistes souhaitant se garer ainsi que les commerçants. Pour le MR, ces taxes sont contre-productives et poussent les familles à s’installer ailleurs qu’à Liège.

Les pensions du personnel communal ne sont pas suffisamment abordées et les solutions apportées sont un échec selon le parti. Ils souhaiteraient réaliser une réforme qui permettrait de diminuer les charges sur les communes (Pensions mixtes, suppression de la cotisation de régularisation, réforme du financement du Fonds de pension solidarisé).

Pour le MR, toute une série de dossiers n’ont pas été abordés. Il s’agit du manque de projet visant à redresser l'enseignement communal, de la toxicomanie, de la mendicité, de la prostitution, du sport et de la plaine Tivoli.

Concernant le budget en lui-même, la Ville est à crédit et sa dette augmente mais elle continue cependant d’investir. Ses réserves continuent d’ailleurs à s’appauvrir remarque le Mouvement Réformateur. Pour eux, ce budget 2018 est à la hauteur des précédents et est tout sauf positif.


Galerie médias

  • 20171219-GrMRLg04
  • 20171219-GrMRLg09
  • 20171219-GrMRLg10bis
  • 20171219-GrMRLg15
  • 20171219-GrMRLg17
  • 20171219-GrMRLg18

Category :   Actus