Conférence: Présentation des porte-voix et des premières propositions de Vert Ardent

Vert Ardent qui souhaite « faire de la politique autrement » dévoile ses premiers porte-voix élus ces 4 et 27 mars 2018 ainsi que ses priorités et propositions pour les prochaines élections. « Le Liège du 21e siècle, avec Vert Ardent » souligne Caroline Saal, membre d’Ecolo.

Vert Ardent veut chambouler les codes et redessiner le paysage politique liégeois avec la participation des Liégeois eux-mêmes.

En effet, le groupe inclut des citoyens intéressés par la politique mais qui n’en ont pas fait leur métier. Leurs défis : faire cohabiter un espace de parole tout en étant dans les temps pour leur campagne électorale et faire coexister des politiciens avec des personnes qui n’en sont pas.

Dans leur liste, 49 candidats avec une diversité de profils dans l’intention d’épouser la diversité des Liégeois(es).

Leur programme ambitieux sera définitif en mai ou en juin mais voici déjà un aperçu de la liste des candidats et des thèmes qui les mobilisent :

  • Laura Goffart, étudiante en droit et co-présidente d’Ecolo J, a pour objectif « zéro sexisme »et un Collège paritaire où la répartition des compétences est réelle et dépasse les stéréotypes ;
  • Pierre Eyben, chercheur et membre du mouvement Demain, souhaite une commune participative et citoyenne avec des budgets participatifs alloués à tous les quartiers ;
  • Logan Verhoeven, chargé de projet au CEF et président du CHEL, se mobilise pour les intérêts des enfants et des jeunes;
  • Elena Chane-Alune, employée et ex-chanteuse de Superlux, propose de faciliter et soutenir les installations temporaires d’artistes dans les lieux laissés en friches ;
  • Sarah Schlitz, employée dans l’associatif environnemental et membre d’Ecolo, veut libérer la commune de la publicité;
  • Quentin le Bussy, indépendant et membre d’Ecolo, se mobilise pour rendre le centre-ville et les quartiers plus dynamiques et attractifs;
  • Virginie Godet, artisane et bloggeuse, souhaite faire de la commune un endroit où il fait bon vivre, convivial et solidaire ;
  • Guy Krettels, enseignant, travailleur social et membre d’Ecolo, a pour objectif de relever le défi du vivre ensemble en renforçant la cohésion sociale;
  • Nicolas Franka, enseignant, veut faire de la province une terre d’innovation économiques;
  • Caroline Saal, employée dans le secteur de la prévention des usages de drogues et membre d’Ecolo, se mobilise pour faire de la commune un lieu de rencontres sûr et propre;

 

Mathilde Demonty (stagiaire MPCL)


Galerie médias

  • 20180330-VertArdent03
  • 20180330-VertArdent10
  • 20180330-VertArdent07
  • 20180330-VertArdent11
  • 20180330-VertArdent12
  • 20180330-VertArdent13
  • 20180330-VertArdent14
  • 20180330-VertArdent15
  • 20180330-VertArdent16
  • 20180330-VertArdent18
  • 20180330-VertArdent19
  • 20180330-VertArdent17
  • 20180330-VertArdent06

Category :   Actus