Conférence: Première édition de « Fleuramour – Crystal & Flowers »

L’événement d’art floral "Fleuramour – Crystal & Flowers" aura lieu, pour sa 1ère édition wallonne, du vendredi 20 au dimanche 22 avril 2018 de 10h à 18h sur le site du Val Saint-Lambert à Seraing.

Après s’être rassemblés pendant 25 ans pour l’événement exceptionnel « Fleuramour », ayant réuni  15.000 visiteurs chaque année à Bilzen, l’organisateur de Rekad Produkties a trouvé une terre d’accueil en Wallonie pour organiser une édition supplémentaire qui portera le nom de « Fleuramour – crystal & flowers » et aura pour thème : « Next generation ». De ce fait, les différentes salles du château et de l’abbaye seront ornés de fleurs combinées avec le cristal qui constitue le produit phare pour lequel le Val Saint-Lambert est reconnu dans le monde.

Selon Gregori Skatchkoff, responsable pour Fleur créatif et Fleur magazine, tout a commencé il y a 30 ans avec le magazine Jardins & Loisirs. « Fleuramour existe désormais depuis 24 ans et est notamment organisé chaque année à Bruges » explique Jomi Hemschoote, coordinateur de Rekad Podukties. Cet événement floristique provenant de Fleur magazine a su traverser les frontières.

Une quarantaine d’artistes issus de la Wallonie, la Flandre et de pays étrangers participeront à cet événement. De plus, tous types de fleurs présentes sur le marché seront exposés. C’est notamment l’occasion de découvrir les fleurs les plus rares pour les passionnés ou tout simplement les visiteurs en quête d’une nouvelle activité.

Philippe Dupont, professeur et coordinateur de Fleuramour en Wallonie insiste sur la mise en avant du savoir faire des jeunes. Amandine et Florent, deux étudiants en horticulture, étaient présents pour faire des constructions florales en direct lors de la conférence de presse en nos locaux.

Au programme de l’événement :

  • Sessions de démonstration (en moyenne 3 fois par jour) ;
  • Constructions florales révolutionnaires et artistes des quatre coins du monde ;
  • Défilés avec des élèves qui auront réalisés des accessoires et seront coiffés par l’école de coiffure de Waremme (des robes faites d’éléments végétaux feront notamment parties du défilé) ;
  • Concours auxquels participeront des écoles francophones et néerlandophones ;
  • Concours pour les amateurs afin qu’ils puissent réaliser une composition qui sera exposée (possibilité d’inscription jusqu’au dernier moment) ;
  • Remises de prix des différentes compétitions ;
  • etc.

« La fleur n’est pas quelque chose de ringard » s’exprime Gregori  Skatchkoff. L’objectif de cet événement est en quelque sorte de rendre ses lettres de noblesse et ce côté un peu « hype » à l’art floral. « Il ne s’agit plus seulement des bouquets de nos grands-mères… » signale Muriel Brodure-Willain, Députée provinciale. « Bien que le métier de fleuriste va de paire avec le fait de traiter la fleur pour qu’elle soit jolie », explique Arnauld Delheille, fleuriste et ancien étudiant à l’IPEA La Reid, « il faut néanmoins faire attention à l’endroit d’où elles proviennent. » Quant à la modernité du fait d’offrir des fleurs, il poursuit : « Les jeunes vont de plus en plus en acheter, ils trouvent cela fun ».

Prévente à 13€, entrée à 15€ et gratuite pour les enfants de moins de 12 ans.

Pour plus d’informations : www.fleuramour.be ; https://fr.crystalandflowers.be

Julia Kongo Diassouka (stagiaire MPCL)


Galerie médias

  • 20180406-Fleuramour09
  • 20180406-Fleuramour04
  • 20180406-Fleuramour05
  • 20180406-Fleuramour06
  • 20180406-Fleuramour03
  • 20180406-Fleuramour01

Category :   Actus