Conférence: Energie Coopérative - les citoyens s'investissent dans l'éolien

"Energies Coopératives", nouvelle alliance de coopératives citoyennes wallonnes actives dans les énergies renouvelables souhaite racheter Elicio (Nethys).

Soutenue par la fédération REScoop (Renewable Energy Sources Cooperatives), "Energies Coopératives" est composée de plusieurs coopératives citoyennes wallonnes et d’acteurs liégeois. Des coopératives dans lesquelles les citoyens seront appelés à (s')investir.

Elicio, filiale de Nethys, a développé des parcs éoliens onshore (un peu en Wallonie, mais principalement en France, Flandre et Serbie) et offshore (Mer du Nord) qui couvriront à l'horizon 2020 les besoins en électricité de 500.000 ménages.

« Nous sommes convaincus qu’une reprise d’Elicio par des coopératives citoyennes est le meilleur outil pour assurer une participation citoyenne ; pour conserver une maîtrise locale durable des pans stratégiques de notre économie ; pour contribuer aux objectifs de transition économique et écologique de la Région wallonne », insistent les représentants d’Energies Coopératives.

Selon eux, le court-termisme domine et ils veulent en changer la tendance en donnant des réponses à long terme.

Selon Sybille Mertens, professeur à l’Université de Liège (HEC) et membre de "Energies Coopératives", la coopérative est un des meilleurs outils pour assurer une participation citoyenne, éthique et transparente”. Le but étant de garder la maîtrise sur cette énergie et en même temps “renforcer l’économie locale”.
Toujours selon elle, "l'engouement citoyen et l'enjeu derrière tout cela est de supporter une initiative et sécuriser l'épargne du citoyen, c’est de l'investissement avec une possibilité de rendement pour celui-ci".

Dans cette nouvelle alliance, "la participation citoyenne est très importante sachant que l’Etat a quelque peu perdu de sa légitimité. Il a besoin d’être accompagné de citoyens pour représenter l’intérêt général ", explique Fabienne Marchal, représentante de "Rescoop Wallonie".

Fabrice Collignon, que l’on retrouve dans différents autres projets liégeois (Vin de Liège, Novacitis…) est porteur local du projet : "Le temps de l'initiative industrielle citoyenne est arrivé. Il est essentiel de nous coaliser pour assurer notre indépendance énergétique via un projet industriel fort, contrôlé par les citoyens, ancré dans le 21e siècle et ses enjeux environnementaux."

L'implication et la mobilisation citoyenne est primordiale, "plus nous serons nombreux, plus il y'aura du poids dans les projets mis sur la table, il faut passer à l'action ! ", expliquent les représentants. Ils rajoutent qu'ils ne savent pas si Elicio sera mis en vente mais ils gardent cette volonté de rentrer dans Elicio et se positionne comme candidat acquéreur.

Pour Pierre Lonquet, expert : ‘’avec la fusion et acquisition des dernières années on voit qu'il y a une consolidation et prise de pouvoir au niveau international, nous (les coopératives) voulons reprendre Elicio car nous voulons contrebalancer avec le plus local."

En bref, l'objectif est de reprendre le contrôle de cette filiale de Nethys, producteur d'énergie renouvelable (principalement éolien), en devenant actionnaire de référence.

Energies Coopératives lance un appel à la population en invitant un maximum de personnes à soutenir la démarche via le site Internet  : www.energies-cooperatives.be.

Saskia Desorbaix.



Category :   Actus