Conférence: Budget de la commune d'Ans

L'année 2020 s'annonce fleurie du coté du budget de la Commune d'Ans. Au programme : une fiscalité inchangée, plusieurs nouveautés concernant le bien-être animal, la restauration de certains bâtiments. Détails ci-après…

Pour l'année 2020, la commune d'Ans prévoit un budget ordinaire (qui traduit les volontés politiques de la commune) en boni de 460.000 euros au résultat général. Les recettes sont en augmentation de 3,55 % et les dépenses augmentent de 4,18%.

La fiscalité reste inchangée, en ce compris la taxe sur l'enlèvement et le traitement des déchets, et ce malgré les augmentations annoncées des tarifs d'Intradel… En effet, la commune d'Ans est une des dernières communes qui prend en charge elle-même le ramassage des poubelles mais elle donne une cotisation à Intradel pour le tri. Toujours en ce qui concerne les déchets, en 2021 la commune prévoit la mise en place du système de conteneurs à puce… A cet effet seront organisées des campagnes de sensibilisation avec un budget de 20.000 euros pendant toute l'année 2020.

Pour les dépenses ordinaires, plusieurs choses sont au programme comme le refinancement du Fonds de pension Ethias qui passe de 170.000 à 320.000 euros ; l’organisation d'un Salon de l'emploi au cout de 5.000 euros ; la mise en place de la gratuité à la piscine pour les enfants venant d'écoles communales et libres ; l’augmentation de 30% du budget pour le plan de cohésion sociale (y compris CPAS) ainsi que le budget de l'action jeunesse qui passe de 5.000 à 12.000 euros.

« Le bourgmestre étant sensible au bien-être animal, un budget de 5.000 euros pour l'acquisition de nourriture pour les animaux du parc de la Résistance, plus précisément les canards, a été octroyé. », explique Walther Herben, Echevin du Budget.

Quant au budget extraordinaire, il prévoit des investissements d'un montant total de 15.600.000 euros dont la moitié serait financée par des interventions extérieures (subsides et autres).

Ce budget servira notamment à la revitalisation de certaines bâtisses et centres urbains de la commune comme le Centre d'Alleur et du Haut-Douy. Il prend en compte aussi des projets européens avec la restauration et le développement touristique du château de Waroux et les travaux de voirie piétonne et cycliste pour l'éco-quartier de Loncin.
L'entretien des bâtiments communaux est également pris en compte dans ce budget avec par exemple la transformation du bâtiment de la rue des Ecoles n°7 en locaux scolaires.
Divers projets communaux ou para-communaux poursuivront leur cheminement en 2020 en ce compris un nouvel hôtel de police dont la construction a débuté à Bonne Fortune ; la démolition d'immeubles en vue de l'assainissement des sites d'Ans-Palace et Coq-Fontaine ; la création d'un parc canin et des ventes d’immeubles qui sont également programmées pour 355.000 euros.

Selon Grégory Philippin, Bourgmestre d'Ans "on peut dire que le budget communal de l'année 2020 est sexy ! "

 

Saskia Desorbaix



Category :   Actus